02/03/2017

Un moment avec Angélique Jacquemin, créatrice des vêtements « Dans Mon Dressing »

Un moment avec Angélique Jacquemin, créatrice des vêtements « Dans Mon Dressing »

Née à Cambrai dans le nord de la France, une ville réputée pour ses bonbons (les fameuses « Bêtises de Cambrai ») et pour son univers textile très développé, Angélique se plaît aussi beaucoup dans sa ville d’adoption. Plus particulièrement dans le 20ème arrondissement de Paris, aux allures de village urbain, avec ses commerces de proximité, ses impasses et ses petits immeubles fleuris. Rencontre.

Si Paris était… une pièce de mode ?
Et bien, ce serait une salopette. Un vêtement à la fois attractif et tendance, comme Paris. C’est bien simple, à partir d’un modèle on peut composer des dizaines de looks : casual, chic, pointu, street… Exactement comme notre capitale et ses 1001 activités, la diversité de ses quartiers et son histoire.

Trois lieux qui incarnent le Paris que vous aimez ?
En première position : Les Mondes Bohèmes, un bistro de quartier à deux pas de chez moi avec une terrasse intimiste et colorée façon guinguette, des bons petits plats et des expos. En seconde position : La Coulée Verte et sa longue balade sur les hauteurs de Paris. J’ai toujours une bonne excuse pour y faire un détour après le travail ou entre deux rendez-vous, j’adore y lire sur un banc. Sans oublier que c’est également un repaire créatif. Sous ses arcades se trouvent des boutiques aux vitrines XXL mettant en scène du design, du textile, de l’artisanat. En troisième position : Les Docks, à La Cité de la Mode et du Design. Un lieu qui vit en permanence. La journée, on peut y découvrir une exposition, assister à une conférence ou participer à des activités. Le soir, c’est idéal pour sortir prendre un verre, dîner, danser, écouter de la musique…
Les Mondes Bohèmes, 31 Rue des Vignoles, 75020 Paris.
La Coulée Verte, 69 Rue de Lyon, 75012 Paris.
Les Docks, Cité de la Mode et du Design, 34 Quai d’Austerlitz, 75013 Paris.

Une tradition typiquement parisienne ?
Les afterworks en terrasse après le travail avec des amis. Un vrai plaisir de se retrouver pour débriefer, rigoler, refaire le monde, prévoir les prochains voyages ou autres fantaisies.

Un souvenir fort ou émouvant à Paris ?
Le défilé de ma toute première collection « Orange Sanguine » au Café de la Presse. Mes amis étaient présents et mes meilleures amies ont défilé pour moi. Je n’oublierai jamais le final, sur le podium au milieu des invités, portée par les applaudissements, le sourire aux lèvres, les larmes aux yeux.
Café de la Presse, 36 Boulevard de la Bastille, 75012.

Votre vision de la Parisienne ?
Dynamique, elle vit à 100 à l’heure. Ce qui ne l’empêche pas de prendre soin d’elle tout en étant à l’écoute de ses envies et de celles de ses proches. Bien entendu, elle aime la mode, faire la fête, son travail, ses amis, son amoureux et sa famille. Sans oublier : le shopping, les concepts stores, les expos, les concerts, les voyages et tous les petits plaisirs de la vie.

Quelle est votre routine beauté ? En quoi est-elle parisienne ?
Elle est simple mais efficace. A l’image des Parisiennes en somme. Le soir, je me démaquille avec une eau micellaire puis, j’applique invariablement une crème hydratante pour reposer ma peau et mon esprit après une journée trépidante. A la clé : une mine radieuse au réveil.

Une audace ou un interdit en Beauté ?
Ne jamais me brosser les cheveux le matin. Je les replace naturellement avec mes mains de manière à souligner le côté saut du lit que j’aime beaucoup, les nœuds en moins bien sûr !

Une pensée pour vous tirer du lit, les matins difficiles ?
Un énorme bol de café brûlant et fumant...

Un mantra bonne humeur qui vous fait sourire ?
« Dans la vie il n’y a pas de petits plaisirs, s’il y a plaisir, alors il est forcément bon… » Cette petite phrase extraite d’une série que je regardais beaucoup plus jeune me fait toujours sourire et me donne beaucoup d’entrain.

Un réflexe beauté à transmettre ?
Le jus de citron pressé le matin. Ses vertus anti-oxydantes et dynamisantes sont parfaites pour rester en forme et garder la ligne.

Un fantasme cosmétique ?
Sans hésiter L’Absolu Rouge, Hydratation et Galbe Absolu de Lancôme ! D’abord, parce que je suis une fan inconditionnelle de rouge et baume pour les lèvres. Ensuite, parce que même si je me maquille très peu les yeux, j’accorde beaucoup d’importance à ma bouche pour avoir un joli sourire. Enfin, parce qu’il présente toutes les caractéristiques que je recherche : hydratation, couleur (38 teintes), texture fondante et longue tenue.

Une adresse pour déguster une boisson chaude ?
Un thé chez Ladurée. J’alterne toujours entre celui aux fruits rouges et celui à la violette. De temps en temps, je l’accompagne de leur tarte aux fruits rouges, chocolat blanc et noix de coco. Un pur délice !
Ladurée, 18 Rue Royale, 75008 Paris.

Où déjeuner entres copines ?
Direction le brunch de « Beaucoup », l’occasion de discuter autour de bons petits mets salés et sucrés (leurs crêpes au léger parfum de fleur d’oranger sont à tomber). Le tout, dans un lieu très lumineux et chaleureux. Autre option, le Marché des Enfants-Rouges, où il est possible de choisir, en fonction de l’envie du moment, une destination culinaire précise. L’espace est très convivial grâce à la proximité des stands et des grandes tables en bois à partager avec sa team de copines, avec un vrai coup de cœur pour le stand de mezzés libanais. Ensuite, cap sur une petite balade et du shopping dans le marais.
Beaucoup, 7 Rue Froissart 75003 Paris.
Le Marché des Enfants-Rouges, 39 Rue de Bretagne 75003 Paris.

La meilleure balade à faire entre copines, avec son amoureux ?
Elle commence au Canal St Martin, c’est tellement apaisant de flâner au bord de l’eau. Et elle se termine sur le Canal de l’Ourcq à hauteur des terrains de pétanque et du Pavillon des Canaux.
Le Pavillon des Canaux, 39 Quai de la Loire, 75019 Paris.

Envie de découvrir l’univers d’Angélique Jacquemin ?
http://www.dansmondressing.paris/
https://www.instagram.com/dans_mon_dressing.mode/