17/03/2017

Le doux parfum du bonheur…

A travers La Vie est Belle, Lancôme délivre les trois clés du bonheur. Mais en quoi consistent-elles au juste ?

LA GENÈSE DU BONHEUR

A l’origine, Lancôme imagine La Vie est Belle comme un cheminement vers le bonheur, une approche gourmande et généreuse de la gaieté… Comme la retranscription olfactive d’un état d’esprit, d’un crédo, d’une philosophie dont il porte le nom : La Vie est Belle.

Abritée dans un sourire de cristal au charme éternel, la fragrance ne se résume néanmoins pas qu’à son écrin joyful. A l’intérieur ? Un jus good mood qui respire la joie et dont les heureuses réinterprétations (7, au total) enchantent un peu plus les sens pour nous faire voir la vie du bon côté : celui du plaisir !

Le tout, guidé par une Julia Roberts éblouissante de naturel, qui, à travers deux films évènement, livre l’équation parfaite du bonheur, à savoir : liberté + partage + authenticité = la Vie est Belle. La preuve :

1.LA LIBERTÉ.

Dans le premier film La Vie est Belle, réalisé en 2012 par Tarsem?Singh, elle interprète une femme qui s’affranchit des contraintes pour devenir actrice de son propre destin. Un rôle sur mesure pour Julia Roberts, dont le parcours atypique symbolise toute la sincérité, l’engagement et l’indépendance de l’actrice qui affirme : « qu’être pleinement heureuse, c’est être pleinement libre, désencombrée des plaintes sempiternelles et des peurs complaisantes. »

2.LE PARTAGE.

Trois ans après la sortie de ce premier opus, Julia Roberts va encore plus loin. Devant la caméra de James Gray, elle tourne une nouvelle fois le dos aux convenances, aux mondanités et aux diktats, en invitant cette fois-ci les convives de la soirée à la rejoindre pour mieux abattre, un à un, les murs des conventions. Libérée enfin de toute pression sociale, l’égérie Maison prouve que le bonheur n’est jamais aussi grand et intense que lorsqu’il est partagé…

3.L'AUTHENTICITÉ.

Revenir aux fondamentaux : voilà l’idée qui se cache derrière ces deux chapitres. Portée par les effluves énergiques de la fragrance, Julia Roberts acquiert un regard neuf sur le monde qui l’entoure. Littéralement baigné de bonnes ondes, ce jus favorise surtout l’harmonie du cœur, du corps et de l’esprit, permettant d’ouvrir les sens et d’élargir les horizons de celle qui le respire pour qu’elle déclare, encore plus haut et plus fort : « La Vie est Belle » !

La Vie est Belle, Lancôme.